Histoire

Des écrits datant de 965, mentionnent la présence de vignes à Valençay : le Comte Geoffroy légua à l’abbé du Prieuré de Valençay église, dépendances, vignes et forêts.
Vin de bergers, le Valençay serait aussi devenu vin de moines dans les trois Abbayes présentes sur l’aire d’Appellation.

Le prince de Talleyrand, fin gourmet, a su faire connaître les Valençay au cours de ses dîners fastueux au Château de Valençay. Sa nièce, la Duchesse de Dino mentionne en 1830 que l’on récolte dans le canton de Valençay des bons vins consommés dans l’ensemble du département.

Appellation d’Origine Vin Délimité de Qualité Supérieure depuis le 10 août 1970, les vins de Valençay ont été reconnus Appellation d’Origine Contrôlée le 17 mars 2004.

Texts dating from 965, mention the gift by the Comte Geoffroy to the abbot of the Prieuré de Valençay. He bequeathed all his property, land, vines and forests to the church.
A wine for shepherds at the outset, it also became the wine of monks, if we consider the three Abbeys present within the Appellation's boundaries.
 
Charles-Maurice de Talleyrand Périgord managed to promote Valençay wines at the very sumptuous feasts held at the Château de Valençay. His niece, the Duchesse de Dino mentioned, in 1830, that in the Valençay district you can find fine wines throughout the county.

The wines already benefited from the Appellation d’Origine Vin Délimité de Qualité Supérieure (AOVDQS) since 10th August 1970, Valençay wines were awarded their Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) on 17th March 2004.

Histoire
Mentions légales | Crédits | Plan du site
Copyright © 2009 Association des vins et fromages d’appellation Valençay - 7 rue des Templiers - 36600 Valençay